L’expérimentation animale portant sur les produits cosmétiques est interdite par la réglementation européenne. Par conséquent, l’allégation « non testé sur les animaux » est abusive et ne doit pas figurer sur ces produits.

Le 11 juillet 2013, le règlement de 2009 concernant l’interdiction de tests pour des produits cosmétiques sur les animaux est enfin entrée en vigueur dans toute l’Union Européenne.
Plus aucun produit cosmétique ne peut désormais être vendu au sein de l’Union européenne si le produit fini ou ses ingrédients ont fait l’objet de tests sur des animaux, et ce quel que soit le pays où ces tests ont été exécutés. Cette mesure concerne tous les produits cosmétiques : produits d’hygiène quotidienne comme le dentifrice et le savon ou cosmétiques plus élaborés comme le maquillage.


s2Member®